Connaître son photographe de mariage mais pas que :

Un style, une vision :

Connaitre son photographe va au-delà de savoir si il sait faire des photos, il faut avoir confiance en lui et être sur qu’il saura vous comprendre. A travers cette interview j’espère vous permettre d’en savoir plus sur moi et ma façon de voir le métier de photographe de mariage.

Comment je décrirais mon style et ma vision du métier de photographe de mariage ?

J’aime les couleurs pastel et le rendu lumineux, ce que je veux c’est que mes photos évoquent la même douceur qu’un souvenir d’enfance. Le contre-jour par exemple me permet de d’inonder de lumière la scène que je prends en photo pour un rendu élégant.

Mon style est détendu et informel, capturant de belles images naturelles et parfois un peu décalé, tout cela avec une touche de romance et beaucoup de joie. 

Ce dernier a évolué au fils du temps, depuis mes premiers mariages il s’est affiné pour trouver son identité. Il continuera d’évoluer je pense, car je suis sans cesse dans l’envie de créer les plus belles images possibles.

« Plaisir, douceur et fun ! »

Votre mariage est une histoire dont vous êtes les héros et mon rôle et de là prendre en photo. Mais si vous en êtes, évidement, les sujets principaux, je me dois aussi de shooter tous les détails afin de raconter au mieux votre journée.

 Parfois vous oublierez jusqu’à ma présence et serez étonné de voir que j’ai pris telle ou telle photos. Je suis à la fois discret et hyper actif.

Qu’est ce qui m’inspire ?

Mes couples, leurs histoires, le lieu, le décor, la lumière… Je m’inspire de beaucoup de chose dans la journée, je me laisse guider par mon instinct. Chaque mariage est si différent que je redécouvre à chaque fois la joie d’une nouvelle approche. J’adore découvrir ce qui est important pour mes couples, car cela me donne de l’inspiration pour les photos du mariage. La lumière du jour m’inspire énormément. Je suis un grand fan de contre-jour et de lumière douce, les horizons me font rêver et sont également une source d’inspiration.

Depuis combien de temps suis photographe de mariage et comment je m’y suis pris ?

Je photographie des mariages depuis 2010 ans. J’ai attrapé mon premier appareil photo lorsque j’avais 16-17 ans. Je dessinais beaucoup et j’ai trouvé dans la photo une façon plus rapide de créer des scènes, finalement on peut dire que ma passion pour la photo est née de la flemme que j’avais de redessiner.  Pendant longtemps, en photo, je fonctionnais sur courant alternatif, mais lors de mon mariage en 2009 ma femme m’a offert mon premier reflex le (Eos 500d, que j’ai toujours). Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer.

Je me suis rapproché du photographe de mon mariage et il m’a formé, je suis allé avec lui dans un premier temps, puis il m’a confié des mariages.

Néanmoins j’ai rapidement eu envie de prendre mon envol, d’avoir ma propre identité et c’est en 2012 que j’ai créé ma société. Depuis c’est déjà presque cents mariages que j’ai couverts. J’adore ça, prendre la vie des mariages en photo, je suis totalement accro !

Ce que j’aime dans la photo de mariages ?

J’adore pouvoir raconter les histoires, celles qui se déroulent tout au long de la journée. Regarder tout le monde pour capturer les interactions et les petits moments. Créer un souvenir de la journée et de tous les détails soigneusement choisis. Capturer de belles photos naturelles du couple qui je l’espère seront transmise aux générations prochaines. Tout le processus me plait, de la planification initiale et de la rencontre avec les mariés, à l’excitation de la journée, en passant par le travail de post-production.

Mon moment préféré de la journée ?

Mon moment préféré de la journée c’est les photos de couples. Prendre un peu de temps hors de la foule et oublier, pour quelques instants seuls, le regard des autres. C’est une occasion parfaite pour capturer des portraits naturels et détendus et pour le couple d’avoir une pause et de tout apprécier. C’est souvent la première fois de la journée, qu’ils seront réellement ensemble.

Quels conseils je peux donner aux couples qui recherche un photographe de mariage ?

Trouvez quelqu’un qui aime la photographie, vraiment, mais aussi quelqu’un que vous aimez bien et avec qui le feeling passe. Je suis en compagnie des couples une grande partie de la journée, il est donc très important que l’on s’entend bien et qu’ils soient à l’aise avec moi.

Enfin… Quel est le meilleur souvenir que j’ai en tant que photographe de mariage ?

Je crois que c’était un peu avant d’être professionnel, lorsque j’ai « dépanné » un photographe et que certaines de mes photos ont été choisis par les mariés pour apparaitre dans leur livre de mariage. Je me suis dit « ouah .. je ferais parti de leurs souvenir a vie », c’était une sensation étrange et grisante. Cette sensation m’a permis de prendre confiance en moi et de me lancer entant que pro.

mariage bouquet amour
mariée enceinte
mariage cheval

Ce qu’ils en pensent : 

Mylène et Yann

« François a été notre photographe pour notre mariage. Il a su me rassurer (stress du jour J 😉), a su graver dans le temps et grâce à son talent et de magnifiques photos l’un des plus beaux jours de notre vie.

Il a de l’or au bout de l’objectif et grâce à lui c’est la 1ère fois que je me trouve jolie sur des photos.

Je recommande a 1000% »

Émilie et Stéphane

« Merci à François pour ce très beau travail. il a été à notre écoute tout le temps et a su capter l’émotion du moment. c’est toujours un plaisir de revoir ces magnifiques photos. »

Claire et Damien

« François a été notre photographe pour notre mariage et je le recommande à 300%. Approuvé par tous nos invités !
Un véritable professionnel, qui met à l’aise, très à l’écoute, et qui possède cette rare sensibilité de photographe sachant capter les instants les plus forts en émotion…
Bref, je le remercie encore pour le beau travail qu’il nous a fournit, des souvenirs juste magnifiques ! »

mariage pleure
mariage volcan le havre
mariage gruchet

3 raisons de préparer votre rencontre 

Le mariage est une étape très importante dans la vie de quiconque, cette journée pleine d’amour et d’émotion vivra dans les souvenirs du couple, des amis et de la famille. L’un des moments les plus marquant de la journée est le moment où la mariée et le marié se voient pour la première fois. Pendant un bref instant, tout le stress et les angoisse s’envolent et le couple peut profiter d’une intimité émotionnellement forte, créant ainsi un souvenir qu’ils chériront pour toujours.

Mariage le havre rencontre
mariage savic le havre rencontre

QU’EST-CE QU’UNE SESSION DE RENCONTRE ?

LA RENCONTRE ou « first look » c’est la mariée et le marié se voient pour la première fois avant de la journée. Quand il découvre sa promise dans sa belle robe de mariée et qu’elle apprécie l’allure de son homme dans son nouveau smoking chic. Je profite de cet instant pour capter la cette lueur dans les yeux des mariés. Après avoir couverts un grand nombre de mariage et de rencontre, j’ai préparé un top 3 des principales raisons pour lesquelles vous devriez intégrer cette session à votre mariage.

 

  1. Apaiser les mariés lors d’une rencontre

Les rencontres prennent place dans peu de temps avant une cérémonie, quand le stress est à son comble. Cette séance photo donne l’impression de ralentir le temps et vous permette de vous laisser aller à l’affection que vous avez tous les deux avant la frénésie du jour du mariage. Plus important encore, ce moment calme vous permettra de sortir de la nervosité et du stress, ainsi vous vous sentirez plus à l’aise avec reste des photos.

  1. Obtenez ce temps seul

Etrangement, la rencontre est l’un des très rares moments où vous pourrez profiter de l’autre. Le reste de votre journée vous allez être sollicité par votre famille et vos amis qui auront envie de vous montrer leur amour et leur enthousiasme ! C’est également le moment idéal pour faire quelques photos de couple.

  1. Passez plus de temps avec vos invités

De plus, une rencontre permettra de gagner du temps sur votre journée déjà surement bien rempli. Une fois toutes vos photos terminées, vous pouvez faire quelque chose de génial, profitez du cocktail avec le reste des invités !

 

Il y aura beaucoup de moments à shooter pendant la cérémonie et le cocktail. Beaucoup d’occasions de capter des regards bienveillants, un rire au bon moment et une larme mélancolique. Il n’y a qu’un premier coup d’œil, qu’une première rencontre, assurez-vous qu’elle soit réussie.

 

Bien sûr que si vous préférez une rencontre traditionnelle ce n’est pas un problème. Cet article souligne simplement l’importance de préparer ce moment Quoiqu’il arrive, vous pouvez compter sur moi pour immortaliser cet instant.

photographe mariage drumare coeur

Avec ma femme, nous nous sommes marié deux fois et lors des deux préparatifs nous nous sommes posé tout un tas de questions. Nous avons choisi sept question qui reviennent le plus souvent en vous proposant les réponses qui nous semble y répondre au mieux.

C’est parti pour :

7 questions qui vous angoissent  – 7 réponses pour vous rassurer

  • 1.  Comment faire s’il pleut le jour J ?

S’il y a bien une chose totalement imprévisible c’est bien la météo.

C’est donc un paramètre à prendre en compte lors du choix du lieu de votre réception

Même si, bien sûr, ce n’est pas le critère premier, vous serez soulagé, le jour J, de pouvoir avoir les pieds au sec pendant votre vin d’honneur.

Pensez donc à regarder si votre lieu de réception possède soit une salle supplémentaire où vous pourriez installer votre cérémonie ou votre cocktail soit s’il est possible d’installer un chapiteau afin de mettre vos invités à l’abri de la pluie, de vent ou d’une chaleur caniculaire.

  • 2 Et si j’oubliais quelque chose ?

La plus grande peur des futurs mariés c’est d’oublier quelque chose.

La 1ere chose à faire c’est une liste de tout ce qui vous passe par la tête. Listez tous les prestataires dont vous allez avoir besoin et toutes les choses auxquelles vous pensez : alliances, robe, déco …

Une fois cette liste faites, n’hésitez pas à naviguer sur internet afin de vous assurer de n’avoir rien oublié. Vous pourrez ensuite regrouper certaines choses et faire un rétroplanning.

  • 3 Comment profiter un maximum de ma journée ?

Je ne vais pas vous mentir, votre journée va défiler à une vitesse folle !

Il y a quand même quelques petites astuces afin que vous profitiez un maximum.

Dans un 1er temps, faites attention à l’heure de vos cérémonies. Que ce soit Mairie, Eglise ou cérémonie extérieure, veillez à ce qu’elles soient espacées afin de ne pas courir d’un endroit à un autre mais gardez un laps de temps « correct » afin que vos invités ne s’ennuient pas entre les 2.

Votre photographe, qui souvent suit les mariés toute la journée, pourra vous conseiller.

Vous pourrez donc profiter pleinement de chaque étapes clés de votre journée.

Il en est de même pour vos préparatifs

Ne commencez pas trop tôt, vous risquez déjà d’être fatiguée de bonne heure 😊 mais surtout d’avoir un trop gros « temps mort » entre le moment où vous serez prêt et le début de la cérémonie.

Demandez donc conseil à votre coiffeur/maquilleur, faites des essais (identique à votre mise en beauté du jour j) afin de savoir combien de temps vous devrez prévoir.

Pensez aussi à vous prévoir une pause repas, elle vous permettra de vous poser avant de vous laisser porter par les évènements

  • 4 Comment « gérer » le nombre d’enfants ?

Il y a deux types de futurs mariés : ceux qui voient leur journée entourée d’enfants courant et jouant au grand air et ceux qui les imaginent déjà s’essuyant les mains sur la robe de la mariée et ruinant la décoration en courant dans la salle de réception.

Pour ceux qui ne conçoivent pas d’inviter les parents sans leurs enfants pensez à faire appel à une ou plusieurs baby-sitters. Même si leurs enfants ne vous dérangent pas, les parents seront sûrement heureux de pouvoir profiter un maximum de leur journée/soirée. Vous pouvez également prévoir des animations durant votre vin d’honneur et une salle ou un coin isolé dans votre lieu de réception afin que les enfants soient réunis pour manger. Si, au contraire, vous voulez minimiser le nombre d’enfants (pour n’importe quelle raison : sécurité, manque de place …) n’hésitez pas à le notifier avec humour sur votre faire-part. Une petite phrase telle que : « offrez à vos enfants un week-end sans parents » devrait faire comprendre à vos invités que, même si vous aimer leurs enfants, vous préférez passer votre journée avec leurs parents. Ils seront, eux aussi, sûrement plus détendu et profiterons pleinement de la fête.

  • 5 Que proposer à mes invités afin qu’ils ne s’ennuient pas pendant le vin d’honneur ?

Parfois les mairies ou les églises ne vous laisse pas l’embarras du choix dans l’heure de vos cérémonies. Il peut donc arriver qu’il y ait un grand laps de temps entre la fin de votre cérémonie et le début du repas afin que vos invités ne trouve pas le temps trop long il existe une multitude d’activités à leur proposer.

Vous pouvez louer des jeux comme par exemple à baby-foot, un jeu de pétanque ou encore un puissance 4 géant.

Pour amuser les plus petits (et parfois les grands) il est possible de trouver des structures gonflables.

Vous pouvez aussi proposer un bar à cigares ou un bar à tatouages.

Le photographe sera aussi présent afin de faire, si vous le souhaitez, quelques photos « fun » de vous et vos invités.

Enfin vous pouvez faire appel à une illustratrice qui fera des petits croquis de vos invités. Ils seront ravis de garder ce joli souvenir de votre mariage.

  • 6 Je ne suis pas « fan » de mon image, vais-je m’aimer sur les photos ?

 J’entends beaucoup de mariées me faire part de leurs doutes quant à leur image. Beaucoup ne s’aiment pas en photo. Pour commencer il faut intégrer le fait que les photos prises au quotidien, avec un smartphone, ne rendent absolument pas honneur à la lumière, aux couleurs du sujet pris en photo. Il faut également savoir que tous les téléphones sont des grands angles et qu’ils déforment énormément les sujets prit de prêt, comme sur les selfies … En résumé, faites attention à l’idée que vous avez de vous en photos. Elles ne sont surement pas fidèles et si on ajoute le fait que les miroirs son déformant il y a fort à parier que vous ne vous êtes que très peu souvent vu telle que vous êtes vraiment.

Enfin, ma façon de travailler est proche du reportage. C’est votre mariage que je prends en photo et non vous. Cette approche me permet de ne jamais mettre mal à l’aise les mariés qui ne se sentent pas « pris pour cible ». Les photos se font naturellement et c’est bien connu que le naturel est beau.

  • 7 Comment gérer les réponses des invités, les annulations de dernière minute et la « corvée » du plan de table ?

Le jour J approche à grands pas et certains de vos invités ne sont pas sûr d’être présent ou n’ont pas encore répondu. N’hésitez pas à les relancer. Sans les harceler, dites-leur qu’un mariage représente beaucoup d’organisation et que vous avez besoin de savoir s’ils seront présents ou non pour une multitude de raisons (traiteur, plan de table, quantité des boissons…). Vous pouvez déjà lister vos invités et les regrouper. Vous savez d’ores et déjà que tel et tel invité seront assis à la même table.

Pensez à demander la dimension des tables de votre lieu de réception. Cela vous facilitera la tâche et vous ne vous retrouverez pas à avoir placé 12 personnes autour d’une table pouvant en accueillir 8.

A un mois du jour J vous devriez avoir toutes vos réponses. Vous pourrez ainsi établir votre plan de table définitif. Il est fort probable que vous ayez quelques annulations de dernière minute. Pas de panique ! la plupart du temps le traiteur vous demandera confirmation 15 jours avant le jour J et il vous restera un peu de temps pour repenser les tables si besoin.

Doriane et François PINCHON 

mariage amour le havre

Mariage d’Aurélie et Kevin

Mariage masqué ohé ohé !

Le Mariage d’Aurélie et Kevin fut un peu particulier pour moi. Effectivement, c’était mon premier mariage post confinement . Avec les mesures d’hygiène sanitaire encore très présente, nous ne pouvions pas être plus de dix a la mairie et le port du masque était obligatoire. De plus même en tant que photographe professionnel je n’avais pas le droit d’assister à l’union civil.

J’avais déjà rencontré Aurélie et Kevin lors d’un mariage que j’ai couvert l’année précédente en temps que photographe professionnel. Le courant était bien passé alors quand ils m’ont demandé si j’étais disponible pour couvrir le leur, je n’ai pas pu refuser. 

la mairie et un photographe de mariage sur la touche? 

On nous avions convenus que j’arriverais vers 13 h. J’arrive donc à 12 h 30 ! L’idée est de prendre quelques photos de l’habillage. C’est toujours un moment que j’apprécie beaucoup. Il y a souvent cette ambiance de matin de Noël ou tout le monde s’agite. 

Aurélie est un peu stressée, c’est qu’il y a pas mal de choses à gérer. Kevin, lui, était plus relax. Je prends les photos que j’imagine belle, entre deux, je discute avec la famille des future marié et leur fils me montre sa collection de cartes pokemon ! L’horloge tourne et il est temps d’enfiler la robe. C’est très émue qu’Aurélie se transforma en belle mariée. Tandis que Kevin, a l’autre bout de la maison, lassait ses chaussures , Aurélie laissa échapper une larme, de stress et de soulagement peut être, de bonheur sûrement.

Une rencontre, comme un premier jour. 

Kevin se tenait là, sous le grand arbre de leur jardin. Aurélie arriva dans son dos. On pouvait remarquer que sa respiration était troublé, le soleil caressait la longue chevelure. C’est qu’elle l’aime son Kevin ! Il faut dire qu’il avait mis toutes les chances de son côté pour réussir son effet. Sa veste raccord avec son nœud papillon. Son nœud papillon raccord avec sa monture de lunette, Kevin avait décidé d’impressionner son monde.

Nous sommes partis à pied à la mairie. J’ai eu le droit de prendre des photos dans la salle de la mairie (ce qui n’était pas prévu) et enfin, ils se dirent « oui »!

Lors de la cérémonie, nos mariés se sont échangé des mots doux et puants de sincérité. Ah qu‘ils étaient beaux sous les regards de leurs proches. Un discours, un bisou et voilà les alliances glissantes le long des annulaires. Aurélie sécha ses larmes et serra fort la main de son homme. 

« Vous pouvez vous embrasser » dit le frère d’Aurélie qui officiait à la cérémonie. 

Un lancer de bouquet et quelques biscuits plus tard, je suis parti avec le sentiment du devoir accomplie.

François PINCHON 

Photographe de mariage sur le Havre

Mariage de Clarisse et Léo

mariage normandie

Un mariage Pili-savoureux !

Samedi j’ai enfilé mon costume de photographe de mariage alors laissez moi vous parler un peu du mariage de Clarisse et Léo.

Le mariage de Clarisse et Léo aurait pu être décalé à cause de la pandémie. En fait,  nul doute que nos jeunes mariés ont eu cette crainte. Finalement,  ce mariage aura bien lieu et ce fut une belle réussite.

Pour moi, photographe, ce fut également un mariage particulier. Tout d’abord, ce n’était pas le premier de cette saison. Il faut dire que les précédents subissaient des contraintes liés aux problèmes de la  COVID. Cette fois-ci, tout était comme avant, mise a part le port du masque. 

Ce mariage fut donc une belle réussite. Notamment grâce à la sincérité de Clarisse et Léo qui malgré leur jeunesse nous ont donné une belle leçon de maturité.  

En premier lieu, Le matin Clarisse s’est préparé dans la grande et belle maison de ses parents. C’est sa responsable qui fut en charge de la coiffer. Ensuite, tandis que Clarisse se préparait. Sylvain le vidéaste et moi, avons traversé la campagne pour rejoindre notre cher pizzaiolo.  A peine le temps de prendre quelques photos de Léo qu’il était déjà l’heure de se rendre à la mairie de la Frénaye.

A la marie de la Frénaye

Comme on pouvait s’y attendre, c’est ici qu’après une arrivée pour le moins remarqué. Léo à découvert Clarisse sous les applaudissement, mais aussi les larmes des leurs proches. 

Ils se sont dit OUI! Que pouvaient ils se dire d’autres, ils puent tellement l’amour c’est deux là ! Encore des applaudissements, encore des « hourras » et nous voilà parti pour la maison d’enfance de Clarisse.  Ainsi nous y effectueront les traditionnelles photos de famille.

Une cérémonie sous le signe de l’émotion.

C’est à la salle « mise en Seine » de Villequier qu’a eu lieu la cérémonie ainsi que le reste du mariage. C’est donc avec vue sur la seine que j’ai eu le plaisir de prendre en photo les fortes émotions des mariés. Des mariés bien-sûr mais aussi de leurs proches qui sont intervenues.

C’est pile pendant leurs discours qu’une poussière est venue se loger dans mes yeux. Toutefois cela ne m’a pas empêché de capter ce moment si important. Il faut dire qu’ils on été très touchant et tandis que la cérémonie suivait son cour, les interventions des parents, frère et sœurs rajoutèrent encore plus de l’intensité à cet instant. 

En outre s’en suivie, lancer de bouquet, verres trinqués et pyramide endiablée. Le soleil commençait doucement a descendre a l’horizon et je suis parti avec le sentiment du devoir accomplie. 

Pour conclure je voudrais encore merci a Clarisse et Léo de m’avoir permis de shooter cette si belle journée. 

François PINCHON

Mariage de Clotilde et Matthis

photographe mariage drumare coeur

Un mariage d’au moins 324m de haut.

Le mariage de Clotilde et Matthis était orné du signe de l’amour simple et sincère. Quand je les ai rencontrés pour la première fois, chez eux, ils paraissaient à la fois impressionnés par l’évènement à venir mais également plein de confiance. Ils avaient déjà une idée précise de ce qu’ils voulaient et de ce qu’ils ne voulaient pas.

Pour trouver leur photographe de mariage, ils ont suivi le conseil d’une proche qui m’a recommandé et je ne le regrette pas. Eux non plus je crois. Le feeling est passé tout de suite, j’ai rapidement compris quelles étaient leurs attentes et eux ont compris quel photographe de mariage j’étais.

La journée commença chez un coiffeur du centre-ville du Havre « one coiffure », accompagné de son témoin, Clotilde fumait une cigarette quand je suis arrivé. Quelques jours avant elle s’était fait une entorse à la cheville, mais cette douleur n’allait surement pas ruiner sa journée, d’autant que le soleil était de la partie.

C’est aussi à ce moment-là que les vidéastes nous ont rejoint. Nous étions un peu serrés dans le salon, mais cela ne nous empêcha pas de travailler.

Clotilde était déjà à fleur de peau pendant la coiffure. Il faut dire qu’elle en a tellement rêvé de cette journée. Le midi, place à l’habillage. C’est la maman de Clotilde qui a fait la robe, autant dire qu’elle était belle et unique. Imaginez-vous le nombre d’heures qu’il a fallu pour arriver à un tel résultat.

Encore quelques réglages, une pince dans les cheveux et une part de pizza avalée sur un coin de table et nous voici parti pour la rencontre, le « first look ».

Face au bel Hôtel de Ville du Havre

Matthis se tenait là, face au bel Hôtel de Ville du Havre. Le soleil sublimait l’une des plus grandes places d’Europe. Clotilde arriva dans son dos, déjà les larmes envahir ses yeux. C’est qu’elle l’aime son docker ! Il faut dire qu’il avait mis toutes les chances de son côté pour réussir son effet. Son beau costume bleu vif parfaitement ajusté, ses lacets de chaussures de la même couleur, sa boutonnière fleurie et son joli nœud papillon faisait de lui, le marié parfait, aux yeux de son imminente femme. Ils s’enlacèrent, ils pleurèrent aussi puis doucement ils remontèrent dans la voiture pour aller officialiser leur union.

Ils descendirent de la voiture sous les hourras appuyés de leurs proches. Leur fils était là, un « hand spinner » à la main, une version miniature de Matthis. Ils se sont dit oui bien sûr, que pouvaient-ils se dire d’autre ?

C’est dans l’église de mon quartier que la cérémonie eu lieu, à sainte Cécile, place de la liberté. Après une très jolie chanson chantée par des proches, l’heure était au recueillement. Clotilde leva les yeux au ciel et du bout des larmes pensa fort à sa mamie qui d’une certaine façon était là aussi.

Est-ce que je vous ai dit que Clotilde était une fan absolue de la dame de fer ? Non, pas Margaret Thatcher, mais la tour Eiffel. Du coup elle en a fait venir une sur le lieu de réception.

Le cocktail a eu lieu à la ferme de Drumare, un très joli domaine à Sainneville-sur-seine près du Havre. Les mariés avaient tout prévu pour combler les invités : un dessinateur, une aire de jeux pour les enfants et bien sûr un excellent traiteur.

On s’amusa lors des photos de groupes décalés, j’ai mis au défi les invités de faire telles ou telles photos et ils acceptèrent sans aucun problème.

C’est après quelques photos de couple, moment de douceur et de calme par excellence, que je suis parti. C’était une fabuleuse journée, j’avais le sourire aux lèvres et l’impression du travail bien fait.

Encore merci Clotilde et Matthis de m’avoir choisi et permis de passer cette belle journée.

Pour découvrir les prestataires qu’on choisi Clotilde et Mathis c’est ici :

Dessinateur : Djony 
Costume : Aurélia Mariage 
Fleuriste : Ivani côté jardin
Animation : magasin selec records à Rouen
Alliances :  Marc Orian

Vidéaste : Dercour Duval film 

Mariage de Maeva et Magali

Il y a des histoires d’amour qui, même quand nous ne connaissons qu’à peine leurs héroïnes, font battre les cœurs et provoquent des sanglots dans la gorges. L’histoire de Maeva et Magali en fait partie.

 

Elles se sont mariées dans une effusion de rires et de larmes ( beaucoup de rires), Maeva et son coeur, aussi gros que son verre et Magali le sourire si communicatif qu’il est impossible de ne pas ressentir de joie en la regardant.

Si, en ma qualité de photographe de mariage, j’ai grandement apprécié couvrir ce mariage c’est en tant qu’humain que j’ai pris le plus de plaisir à vivre cette journée

Traiteur : https://www.facebook.com/huon.matthieu8

Réception : http://www.lescottagesdemarilyne.com/

Mariage de Blandine et Nicolas

photographe mariage le havre

Touchant, je les ai trouvés touchant nos mariés d’hier, à la fois sensible, pudique et attendrissant ils se sont dit oui sous un magnifique soleil normand.

Blandine dans sa très belle et élégante robe laissant apparaitre ses tatouages, permettant ainsi aux histoires de naviguer ensemble et Nicolas dans son costume chic et classe aux boutons de manchette rock laissant deviner chez lui son côté mélomane.

Certains regards sont venus de loin, d’autres ont fait l’implicite promesse de toujours être présent et ils avaient tous le même point commun, celui de se poser chaleureusement sur nos mariés pour qu’entre rire et larme, leur souhaiter plein de belles choses.

Maquilleuse : Marion Makeup

Mairie de Sanvic au Havre

Cérémonie et réception : Les 8 fermes – Gonfreville l’orcher

 

Mariage d’Anaïs et Nicolas

photographe mariage le havre

J’étais prévenu, Nicolas est timide et Anaïs exigeante et pourtant, de ma fenêtre ou plutôt de mon viseur ce que j’ai vu c’est seulement deux amoureux désirant autant partager leurs bonheurs à leurs proches que graver dans le temps leur histoire.

Ce fut, c’est le moins qu’on puisse dire, une réussite et ce n’est pas l’absence d’un soleil jaloux du rayonnement de la magnifique robe d’Anaïs qui aurait pu y faire quoique ce soit.

Des rires, des larmes, des mots et des cris de guerre venant du cœur, ce fut pour moi un plaisir d’être photographe de ce mariage.

Je sais que le temps passe vite alors j’espère que mes photos le retiendront un peu, pour que tout ceux présent se souviennent que rien n’est plus important que d’être là où nous avons envie d’être, avec les personnes avec qui, nous avons envie d’être.

 

Vive les mariés !

Voici les liens vers les présatatires :

Domaine de la Hêtraie : cliquer ici

Animation / sono : Livevents :  cliquer ici

Mariage de Sabrina et Bryan

http://www.domaine-de-branmaze.fr/

Hier à eu lieu entre Manneville-la-Goupil et le domaine de Branmaze le mariage de Sabrina et Bryan.

 Au début il y eu la légèreté, la mariée était sereine, puis lorsqu’est venue l’heure de se faire reine, il y eu les larmes et les mains crispées.

Elle enfila sa magnifique robe, ses proches l’y ont aidé et l’heure de partir rejoindre Bryan au château de St romain de colbosc arriva.

Qu’ils furent beaux quand ils se retrouvèrent, on aurait dit qu’après tant d’années à se réveiller ensemble, ils se redécouvraient pour la première fois.

Encore des larmes, puis des rires, puis des bras qui enlaces et déjà-il fallu se faufiler entre les goutes de pluie pour passer devant le maire.

Un « oui », des tongs, un cœur et des photos de famille plus tard, nous voilà parti pour la cérémonie prévue au domaine.

Quand ils s’avancèrent dans l’allée, aux bras de leurs parents, j’ai pu apercevoir plus d’un œil humide. La cérémonie, comme le reste du mariage fut réussi et très belle.

Merci encore aux mariés de me permettre de vivre des moments comme cela, merci à tout vos invités qui ont su créer cette atmosphère à la fois bienveillante et très amusante.

Si je suis un photographe comblé et heureux, c’est grâce à des mariages comme le vôtre.

Bravo.        

Traiteur : Franky Rubigny

Animation/DJ : Livevent

Coiffeuse/ Maquilleuse : Lyndsay

Domaine : Branmaze